1919 1 Juin

Ma chère Marth

Me voici en route où et comment je vais réussir Dieu le sait mais je fais tout mon possible en train par hasard en faisant les paquets je trouvé ton cheveux si j?en le c?ur gros. J?avait envie de pleurer. Je confirme la route mais vraiment je ne sais pas que penser car ma tête me refuse de penser

2 Juin- Une pensée qui m?obsède c?est m?a tu pardonné pour t?avoir caché la vérité, c?est à dire Je ne te dis pas que j?aller partir. Je vais t?expliquer comme j?étais pas sur qu?on aura pu perquisitionner chez vous, voilà pourquoi j?agit ainsi. Je sais que je suis coupable de n?est pas de te dire tout.

Mais comme ça m?aura fait trop grand peine, alors je voulu évité, mais le,principal cause ce que j?avais fait une demande et que j?eu le rensseignement qui disait que on faisait enquète sur moi pour voir si je mérite d?être démobilisé en France. Malheureusement il ne me restait que de me sauver, et bien après tout je fait ce que je devrait faire, mais c?est toi, c?est ta mère qui me font mal au c?ur, car je sais que tu va souffrir à cause de moi

Pardonne moi si tu me croit. Je suis innocent et pure, je n?ai rien à me reprocher exepté des choses que j?étais obligé de faire soit par l?ordre du Colonel soit pour ma sécurité personnel

Il est 8h Je suis assis sur un banc dans un jardin publique, c?est une Ville le plus réputé de France : Biarritz-plage.

Quand tu recevras cette lettre je serais plus en France.

C?est mon espoir voilà pour quoi si tu recevrais rien de moi pendant quelques moi ne t?inquiète pas. Soit tranquil pour moi. Il faut déchirer cette lettre car c?est Dangereux pour vous.

Je l?envoi par intermédiaire d?une personne qui le mettra à la porte à Laval.

Priez Dieu pour qu?Il me pardonne mes fautes et qu?il nous aides de sortir de cette pénible situation.

Soit gentille avec maman ne la fait pas souffrir pour le monde vous pouvez dire que je suis parti en Suisse probablement

A toi -----