Vers les années 1960, en classe, j’avais comme voisin de banc le fils du propriétaire ou du responsable de l’usine de bas Clio, qui était à l’époque à Montpellier.

Ce collègue voulait devenir dessinateur artistique et travaillait sur des « publicités » pour la marque. Il m’avait demandé d’en faire des reproductions, à une époque où les photocopieuses n’existaient pas, il fallait faire une photo et la tirer sur papier. J’ai donc photographié son travail avec l’agrandisseur de mon père.

Ce qui est amusant c’est qu’il m’avait payé pour ce travail. J’ai oublié son nom, mais je me souviens de lui très bien, je le reconnaîtrais si je le rencontrais… à l’âge qu’il avait alors :-).

La marque Clio existe toujours, aucune idée si c’est encore le même propriétaire.