Version ancienne (2011), pour la nouvelle, voir Tri et diffusion des images (2013).

Mais il faut quand même une page d'administration, sans rapport direct avec les images: Administration de Piwigo (2015)

1.  Préparation des photos

1.1  Après la prise de vue

Recopier les photos sur l'ordinateur, les placer dans des répertoires en fonction de la date, dans l'espace originaux/numériques. Les conserver également aussi longtemps que possible sur la carte mémoire de l'appareil photo en cas de panne de l'ordinateur.

Recopier ensuite ces photos dans l'espace complet-privé. Cet espace sera géré par Digikam.

1.2  Avec DigiKam

Eliminer les images pourries, au besoin retoucher les images qui en ont besoin. Assigner des index à chaque image qui le nécessite. Si possible regrouper dans des répertoires spéciaux les images ayant le même sujet (20101025-sujet1, 20101025-sujet2...) - laisser la date à gauche (pour tri).

Dès ce stade, normaliser les noms de fichiers et les anonymiser

regroupé en "normalize-randomize-photo.sh"

2.  Préparation pour Piwigo.

2.1  Principe

Pour l'essentiel, les photos doivent être téléchargées sur le site web par ftp (ou analogue, comme fish) avant d'être prises en compte par Piwigo.

Ces photos doivent être stockées dans un sous répertoire de Piwigo, dossier "galleries". Dans ce dossier galleries, tous les répertoires et sous répertoires sont considérés comme des galeries "physiques" de Piwigo. Il est recommandé que les répertoires de niveau supérieur soient juste des containers (ne pas mélanger sous-galeries et photos).

Pour un fonctionnement complet correct, il faut que chaque répertoire contenant des photos contienne également un répertoire "thunmbnail" (sans "s") contenant des imagettes en 128 pixels maxi. Il peut également y avoir un répertoire "pwg_high" contenant les photos originales (ou une version meilleure que celle affichée normalement).

J'ai écrit un script pour créer automatiquement ces imagettes ainsi que des photos suffisantes pour les écrans modernes. J'ai appelé ce script "piwi.sh", on peut dificilement faire plus simple.

Il ne faut pas exécuter ce script dans le répertoire DigiKam!! Recopier le répertoire à traiter puis exécuter le script. Ce script supprime le fichier d'origine!

Ici, les images utilisées auront une dimension maximale de 128 pixels pour les vignettes, 800 pour les images courantes et 1800 pour les haute définition (environ 3Mpix, bien suffisante pour une impression A4).

Depuis Piwigo 2.6, la création des vignettes n'est plus indispensable, mais je vais sans doute le faire quand même pour accélérer l'affichage.

2.2  Les scripts

#!/bin/sh
# usage: se placer dans le répertoire de la galerie (avec les fichiers HD)
#lancer "sh piwi.sh"
#On se retrouve avec les bons fichiers dans le bon répertoire
#il n'y a plus qu'à copier ca vers la galerie piwi

#créer la structure piwigo

mkdir thumbnail
mkdir pwg_high

for I in *.jpg ; do
	convert -resize 1800x1800 $I pwg_high/$I ;
	convert -resize 800x800 pwg_high/$I $I ;
	convert -resize 128x128 $I thumbnail/TN-$I ;

done

Pour traiter une année d'un coup:

#!/bin/sh
for j in */ ;  do
echo $j
cd $j
sh piwi.sh
cd ..
done

3.  Copie des photos vers Piwigo

Le plus simple est d'utiliser Dolphin avec le protocole fish (loggué comme root). Il suffit alors de couper le répertoire préparé et de le coller dans galleries, au bon endroit.

En cas de coupure du téléchargement, il suffit le reprendre, puisque les fichiers déjà transférés ne sont plus dans le répertoire d'origine (accepter de "copier à l'intérieur des répertoires" car la copie crée d'abord tous les répertoitres.

Compter environ 2h/Go de fichiers.

Ne pas oublier de synchroniser la base de données dans Piwigo, sinon on ne voit rien. Aller sur administration et utiliser le gros bouton.

4.  Catégories et permissions

4.1  Tri des catégories

Dans Piwigo, par défaut, les catégories les plus récentes sont à la fin de la liste. Il faut aller dans gestion, la, on peut soit les classer par ordre alphabétique soit dans un ordre quelconque. Ne pas oublier de sauvegarder l'ordre si on ne veut pas avoir à tout recommencer.

4.2  Permissions

Par défaut

Il n'est pas si évident de placer les bonnes permissions, surtout si on doit le faire sur beaucoup d'images.

Déjà, il est bien préférable de séparer les images publiques des images privées dans des catégories différentes.

Ensuite, aller dans les utilisateurs, gérer et placer toutes les catégories dans les autorisées pour l'administrateur...

Attribuer des permissions spéciales

Si on a des catégories réelles correspondant aux permissions à délivrer, pas de problème. Sinon, le plus simple est de créer une catégorie virtuelle contenant les images à partager et d'attribuer les permissions à cette catégorie virtuelle. Il est aussi possible de "tagger" les images à partager et de créer une catégorie dynamique à laquelle on attribue les permissions voulues.

Si on veut éviter que certaines photos soient vues par erreur, passer leur attribut "qui peut voir ces photos" à admin.

4.3  Amélioration

Mais outre ces tentatives pour simplifier le processus à destination du plus grand nombre, pour faire ce que tu veux, il y a une vraie et bonne solution pour tous les utilisateurs qui en veulent plus:

[extension by P@t] LocalFiles Editor Installée, activée

Puis dans LocalFiles Editor, premier onglet ( Configuration locale ), ajoute à l'intérieur:

    $conf['newcat_default_status'] = 'private';

Ainsi lors de l'ajout par pLoader, ou la synchro (accessoirement par le gros bouton), toute nouvelle catégorie sera privée sans le moindre droit d'accès (pas même pour l'administrateur), dès lors tu pourras choisir de donner des autorisations via des groupes ou placer la catégorie en publique.

5.  Autres pages

Videos (MOV) et Piwigo

Ajouter des photos (à l'unité).

Installation de Piwigo

Piwigo plugin tags categories (ping-pong)

Permissions dans piwigo(ping-pong)

configuration locale:

http://dev.piwigo.org/doc/doku.php?id=pwg2:utilisation:fonctionnalites:conf_locale

6.  Adaptation

6.1  Ajouter mes liens vers les autres pages en haut

http://fr.piwigo.org/forum/viewtopic.php?pid=155698

Il faut faire une template extension de "index.tpl".

Recherchez le bloc : Code:

{if !empty($category_search_results) } <div style="font-size:16px;margin:10px 16px">{'Category results for'|@translate} <strong></strong> :

  <em><strong>
  {foreach from=$category_search_results item=res name=res_loop}
  {if !$smarty.foreach.res_loop.first} — {/if}
  {/foreach}
  </strong></em>

</div> {/if}

Ajouter au dessus de ce bloc le ligne : Code:

{if !empty($navbar) }{include file='navigation_bar.tpl'|@get_extent:'navbar'}{/if}

:-)

nickel, merci

je récapitule, pour les autres:

Dans:

themes/default/template/

trouver index.tpl

recopier ce fichier dans template-extension. J'ai préféré changer le nom (->index_ext.tpl)

Aller dans la galerie comme administrateur, configuration, templates. Mettre la liste à jour (recharger la page) on doit voir index.tpl dans la liste.

La rattacher au thème voulu. Ca ne marchait pas comme je voulais, du coup j'ai désactivé (menu configuration/thèmes) toutes les templates sauf "dark" et j'ai attribué la modif à dark.

Il est sans doute possible de créer trois fichiers de noms différents avec le même contenu, pour les attribuer à chaque thème.

Ensuite j'ai fait la modification proposée par Gotcha avec le plugin LocalFile Editor, pour ca il faut que le fichier puisse être écrit (attention, le message d'erreur est incorrect - ce n'est pas le répertoire include qui doit pouvoir être écrit, mais le fichier index_ext.tpl).

et merci à Gotcha

jdd

6.2  Catégories dynamiques (ping-pong)

http://dodin.org/wiki/index.php?n=Photo.PiwigoPluginTagsCategories

Ajouter dans le nom

Pour masquer le compteur, mais il faut rajouter plein de choses: <!--hide-counters-->

Mieux vaut sans doute se limiter à

<!--Dynamique-->

pour qu'on reconnaisse la catégorie dans les menus internes.

Dans le commentaire de la catégorie:

Ceci est une catégorie dynamique
<!--more--><script type="text/javascript">
self.location.href='http://dodin.org/piwigo/index.php?/tags/242-neluce';
</script>

Attriber l'image "Catégorie dynamique" comme associée (dans maintenance, image...) - c'est essentiel pour la gestion des permissions.

Ne pas oublier non plus d'attribuer la catégorie à l'utilisateur jdd_admin et aux groupes concernés (le cadenas, dans l'écran de catégorie).

7.  Le plugin digikam

7.1  Principe

Les images sont téléchargées dans une arborescence upload (dans la racine de piwigo), dans des répertoires dépendant de la date de téléchargement. Le nom de l'image n'a plus aucun lien avec le nom original (Il est placé dans les exifs, mais c'est quand même génant, on ne sait plus d'où elle vient quand on regarde le répertoire!) et il faut que le nom de la galerie cible soit créé à l'avance dans piwigo (réelle ou virtuelle), le plugin ne sait pas faire.

Tout ce que fait le plugin est de créer la vignette et uploader une image réduite (c'est réglable - l'image est de toute façon recomprimée, elle garde sa taille mais la compression est plus élevée que l'original - le poids en octet est réduit à peu près de moitié), pas d'image haute résolution et aucune façon évidente d'en rajouter une.

http://fr.piwigo.org/ext/extension_view.php?eid=351

7.2  Effacer une photo ajoutée avec le plugin digikam

Aller dans la gallerie qui publie les images, afficher l'écran "éléments" (ou on peut sélectionner les images individuelles). S'il y a des images chargées de cette façon, il y a aussi un menu effacement (qui ne vaut que pour elles).

7.3  Fantaisies

8.  Les outils externes pour Piwigo

8.1  Ploader

Fonctionnement

There was an old bug (I don't know what) that prevented pLoader.exe to work with Wine.

It was a problem for linux user of an other distribution than ubuntu, for example linux ploader do not compile/run under openSUSE (any version).

until recently, "wine pLoader.exe" could not connect to the net. Now it can.

Give as url the piwigo url, for me "http://dodin.org/piwigo/" (no file after piwigo/), the admin login/passwd et go!

to install wine 1.7 on openSUSE use: http://download.opensuse.org/repositori … .3/x86_64/ and pick yours (32 or 64 bits)

for me 2 files needed: Code:

wine-snapshot-32bit-1.7.0.20130821.1756-1.1.x86_64.rpm wine-snapshot-1.7.0.20130821.1756-1.1.x86_64.rpm

the wine bugtracker:

http://bugs.winehq.org/show_bug.cgi?id=25212

Résultat

Ploader ne charge pas les images dans les galleries physique, mais dans un répertoire upload au même niveau que les galeries, avec un sous répertoire par année, puis par mois et enfin par jour. Ces répertoires ne sont pas visible de l'utilisateur normal de piwigo, mais seulement par ftp. Le nom du fichier de la photo est modifié mais peut toujours être vu quand on affiche la photo dans piwigo.

8.2  jiwigo

pas mieux

http://www.le-guevel.com/jiwigo/

8.3  Linuxtopiwigo

pas mieux