Il s’agit d’une oeuvre magistrale et didactique, qui illustre de façon frappante le travail des chercheurs de la radio française débutante.

J’ai découvert ces morceaux il y a très longtemps, sous la forme de 5 coffrets de deux disques vinyle dans une discothèque. Je les ai, à l’époque, enregistrés sur bande magnétique. Mon magnétophone donnant des signes de fatigue, je les ai ensuite enregistrés sur cassettes.

Je viens enfin de les numériser depuis les cassettes et je les ai postées sur Deezer (lien ci-dessus). Vu le chemin parcouru, la qualité technique n’est pas optimale.

Chaque vinyle durant environ 18 minutes, il y a plus de trois heures d’écoute, mais c’est passionnant.

Vous trouverez sans doute le détail des disques ici:

Volume 1 Volume 2 Volume 3 Volume 4 Volume 5

Si par hasard ils ne sont plus disponibles, demandez-les moi.

Qu’ont ces disques de particulier? En fait les gens du studio d’essai ont tout inventé de ce qui peut se faire à la radio ou sur un enregistrement sonore. Ces disques, présentés par Pierre Schaeffer sont donc une leçon de montage audio par l’exemple.

Mais il s’agit plus que de leçons pour le technicien, tout le bréviaire du comédien y figure également, les différentes façons de lire un texte, de le mettre en onde, de créer des images…

Qui plus est ces disques fourmillent d’extraits de grandes voix, Pierre Brasseur, Denise Grey, Jean Cocteau, Jean-Louis Barrault, Jacques Copeau, Pierre Fresnay, mais aussi Albert Camus, Louis Aragon, Colette, Pierre Henry, Jean Toscane, Joseph Kosma, Pierre Prévert, sans oublier André Malraux et le Général de Gaulle.

A titre personnel, j’ai particulièrement retenu deux documents exceptionnels: le volume 1D où la radio enregistre pendant que derrière résonnent les coups de feu de la libération de Paris et ce moment où on ouvre les fenêtres pour entendre le son du tocsin (Paul Eluard, Georges Bidault, Albert Camus, François Mauriac, Louis Aragon).

L’autre est le volume 5A, prières dans la cathédrale.

Prenez la peine de les écouter… même si vous n’êtes pas croyant.

Note: on trouve parfois ces disques en occasion, ainsi que la version en 4 CD.