A l'origine, les GPS ne connaissaient que les waypoints. Aujourd'hui ils connaissent aussi les traces et les routes.

Waypoint

Je ne trouve pas ca dans wikipedia en français, voici donc le lien en anglais.

Un waypoint (il n'y a pas de traduction française universellement utilisée) c'est un point définit dans l'espace par sa longitude, sa latitude et son altitude.

Il est défini dans un fichier gpx par l'élément wpt quand il est utilisé seul.

En pratique, en 2008, ce terme est souvent utilisé comme synonyme de POI (Point Of Interest - Point d'Intéret), c'est à dire comme un point remarquable, attendu que les waypoints, quand ils sont nombreux, sont généralement considérés globalement comme des traces ou des routes.

Trace

Une trace est la suite des positions dans l'espace d'un mobile, par exemple un promeneur (en mécanique, on dit une trajectoire). En pratique une trace est obtenue automatiquement à l'aide d'un GPS de randonnée. A certains intervalles de temps ou de distance, le GPS enregistre sa position. Si la randonnée est longue, la trace peut contenir plusieurs milliers de points, dont beaucoup sont inutiles (par exemple plusieurs points sur une ligne droite). Les GPS ont donc souvent une fonction qui permet de réduire le nombre de points de la trace enregistrée.

Il est également très fréquent qu'un GPS puisse enregistrer beaucoup de points pour la trace active (celle en cours d'enregistrement), mais beaucoup moins pour les traces sauvegardées ou téléchargées.

Route

Une route est, comme une trace, la suite des positions d'un mobile dans l'espace. Il n'y a, en théorie, aucune différence avec une trace.

En pratique, le plus souvent, une route est comprise comme une route à suivre, elle peut être affichée avec des flèches de direction, la plupart des GPS savent suivre une route et vous indiquer si vous êtes loin de la route à suivre, la direction et la distance du prochain tournant... Les GPS de voiture ne font rien d'autre que calculer automatiquement une route d'un point à un autre et vous diriger sur cette route.

Les GPS de randonnée sont moins élaborés dans ce domaine, attendu que les cartes ne peuvent pas leur dire où vous voulez passer à pied, d'autant que ce n'est généralement pas le plus court chemin.

Convertir une trace en route

Quand vous avez fait une randonnée et que vous voulez la partager avec des amis ou simplement la noter pour la refaire, vous avez en général une trace approximative (avec les hésitations et les erreurs).

Les logiciels (sur ordinateur), n'aiment en général pas modifier une trace (qui est sensée créée automatiquement), mais modifient les routes sans trop de problème. Seule la route est vraiment utile par la suite, donc autant transformer sa trace en route.

Bien des logiciels ne savent pas le faire, il est donc préférable de s'en remettre à gpsbabel qui fait ca très bien.