Quelques astuces pour l'usage de Kdenlive

On this page... (hide)

  1.   1.  Intro
  2.   2.  Mon usage
  3.   3.  Astuces son
  4.   4.  Kdenlive
    1.   4.1  Principe - synchronisation
    2.   4.2  Méthode
    3.   4.3  Rendu
    4.   4.4  Effets

1.  Intro

Kdenlive est un projet déjà ancien, mais il a eu beaucoup de mal à devenir stable, c'est chose faite aujourd'hui (Avril 2014) avec la version 0.9.6. Je ne sais pas trop comment kdenlive est numéroté. En Septembre 2016, ma version affiche Version 15.12.3.

Du coup il devient possible d'utiliser certaines de ses propriétés les plus intéressantes qui pouvaient être risquées il y a quelques années, comme le traitement en tâche de fond.

Cette version, au moins dans la mise à jour que je viens d'utiliser, est instable: elle plante fréquemment. Les conséquences sont les suivantes: il faut impérativement sauvegarder le projet en cours souvent. Dans "configuration" "configurer kdenlive" "divers", il faut aussi cocher "sauvegarde automatique".

De cette façon, on ne perd à peu près rien du travail en cours. Le rendu en cours n'est pas interrompu, par contre les rendus en attente sont perdus, c'est pourquoi il est vital de sauvegarder chaque clip sous forme de projet.

2.  Mon usage

Je filme principalement des concerts de variété, des soirées d'orchestres ou de groupes. Il s'agit de spectacles très longs, jusqu'à six heures, et le plus souvent filmés en continuité.

Je filme en Haute définition (HD1080p), parfois (rarement quand même) avec jusqu'à trois caméras et un enregistreur sonore zoom H2N.

Par contre il est fréquent que je filme avec deux caméras, pour les raisons suivantes: la meilleure position pour l'image n'est pas forcément (et même pas souvent) la meilleure position pour le son. Il est assez fréquent de devoir arrêter une des caméras, par exemple pour changer de batterie, il est bon de pouvoir compter sur l'autre pendant ce temps.

J'essaie donc de mettre une caméra centrale avec mon meilleur micro, en plan général fixe, l'autre étant déportée sur le côté et utilisée pour les zooms.

3.  Astuces son

L'enregistreur H2N à deux usages possibles: usage de ses micros comme son secondaire ou primaire (éventuellement monté sur le camescope), ou enregistrement de la console.

Le son est difficile à vérifier dans l'ambiance très bruyante que je rencontre, il est donc fréquent qu'une des sources soit mauvaise, c'est bon d'en avoir plusieurs.

Cet appareil a une position du réglage des micros qui est incompatible avec l'enregistrement par l'entrée micro, auquel cas il utilise ses propres micros au lieu de la console... méfiez-vous!

Noter que l'enregistrement de la console n'est pas forcément le meilleur. C'est le meilleur, et même le seul utilisable, en intérieur (salle de sport, restaurant) ou le bruit ambiant parasite est prépondérant. Par contre il est "plat", sans aucune ambiance. Les problèmes de propagation du son font que deux enregistrements du même concert ne sont jamais tout à fait synchrone, il est très difficile de superposer deux sources sonores. Je préfère donc en extérieur utilise un micro voisin de la console de l'orchestre. En général je peux poser mon camescope central à l'intérieur des barrières, tout contre la console de façade juste devant. Il est très peu accessible mais ne gène pas.

4.  Kdenlive

4.1  Principe - synchronisation

Je privilégie donc le son de la caméra centrale et l'image de la caméra secondaire. Il faut donc synchroniser parfaitement les deux pistes. C'est très simple avec Kdenlive.

Je charge le premier clip de chacune des deux caméras. Je les place l'un au dessus de l'autre. Je supprime tout ce qui est du temps d'attente juste avant le départ du concert sur chaque clip.

Je scinde l'affichage du son pour bien voir la courbe de volume. J'ajoute l'effet "correction du son" "normalise" sur la bande son centrale (celle que je vais garder).

je superpose donc les deux clips, en alignant à peu près les deux pistes. Ensuite je déplace l'ensemble vers le milieu de la timeline (pour que les pistes puissent se déplacer ensuite de gauche à droite).

Il faut alors dégrouper la piste son principale (je ne crois pas que ce soit nécessaire pour la piste secondaire).

Faire un clic droit sur la piste principale, "définir la référence audio". Sélectionner les deux clips (Control A), puis clic droit "aligner l'audio sur la référence". En bas à gauche une note indique "traitement de l'audio". Si tout se passe bien, kdenlive aligne alors parfaitement les deux clips. Si ca ne va manifestement pas, recommencer :-).

Si les prises ont été faites dans la continuité (sans arrêter aucune des caméras), il n'y aura que rarement à refaire cette synchro, on va juste ajouter les clips et les coller au précédent.

Ensuite il faut ajuster la longueur des séquences et coller le résultat à gauche si on ne veut pas que la video finale commence par un blanc :-).

4.2  Méthode

Ma façon de travailler est la suivante (une fois acquise la synchronisation): je charge un ou plusieurs clips sur la timeline et j'écoute la bande en supprimant ce qui est mauvais et en enregistrant morceau par morceau ce qui est bon.

Le plus souvent je sais s'il y a eu un couac retentissant pendant le concert (c'est rare), et je pense à le supprimer. Le plus souvent, je me contente de couper chaque air (morceau, chanson...), ce que j'appelle "plager" le concert - comme sur un disque.

Il suffit de déplacer le curseur avec la souris, de lancer la lecture avec la barre d'espace. On coupe le morceau sélectionné avec "majuscule R". Si la partie sélectionnée est à supprimer, on la sélectionne à la souris et on la supprime avec la touche Suppr. On sauvegarde alors le résultat sous forme de projet ("enregistrer sous"). Je commence le nom par un numéro d'ordre (prévoyez deux chiffres :-).

Dans Kdenlive, rendre signifie compiler la vidéo sous le format voulu sur le disque.

Avec cette méthode, la partie à rendre est toujours à gauche. Donc après coupure je sélectionne la partie droite et je la supprime. Je n'ai plus qu'à rendre ce qui reste.

Ensuite je ferme la fenêtre de rendu sans m'occuper du résultat (le rendu se fait en tâche de fond).

J'utilise "Control Z" pour annuler l'effacement précédent et donc faire revenir la fin de la bande, j'efface la partie que je viens de rendre, je sélectionne tout (Control A), pousse à la souris la bande vers la gauche et je recommence le processus pour la suite...

S'il y a plusieurs clips l'un après l'autre (tous les camescopes coupent les clips par zones d'un quart d'heure ou d'une demi-heure, en tout cas 2 ou 4 Go sur les cartes SD format FAT32), on peut les concaténer (les mettre bout à bout). Pour pouvoir faire apparaître une fenêtre de sélection avec la souris, il faut presser la touche majuscule. Ainsi on peut sélectionner plusieurs clips pour les grouper.

4.3  Rendu

J'utilise toujours les mêmes paramètres de rendu: mpeg4 (=mp4), débit vidéo 12000, débit audio mp3 192, j'ai donc créé mon propre profil avec ces valeurs. Ces réglages ne marchent plus depuis quelques temps, j'utilise le réglage équivalent H/AAC High Profile.

Ensuite, il faut choisir un répertoire de sauvegarde et un nom de fichier. Comme nom je met la date (20140329, par exemple) plus un mnémonique de rappel du lieu (par exemple "craq" pour une vidéo tournée au Craquelin). J'ajoute un numéro d'ordre à deux chiffres, le nom du titre quand je le connais et un mnémonique du nom de l'interprète.

Un nom de fichier devient 20140329-craq-43-kalinka-david.mp4, par exemple.

Quand je reviens sur ce menu, Kdenlive me propose la valeur précédente, j'incrémente donc le numéro d'un cran et je modifie le nom selon le morceau.

Ainsi, dans le répertoire, les morceaux sont classés dans l'ordre chronologique. La date me permet de m'y repérérer si j'utilise un morceau séparément des autres sur un cd ou une démo.

Une fois le titre du fichier tapé, faire deux fois "Entrée" valide la compilation et ferme la fenêtre.

La stabilité de Kdenlive permet d'enchainer les rendus en tâche de fond.

4.4  Effets

Je fais beaucoup de vidéo a titre de souvenir pour moi et les interprètes, qui n'ont pas besoin d'être très travaillées (et je n'aurais pas le temps, d'ailleurs).

https://opensource.com/life/15/8/adding-lower-thirds-kdenlive