« La stratégie Ender » est un des chef d’oeuvres de la Science fiction. Il est un peu surprenant qu’il n’ai pas déjà été porté à l’écran, mais quand on voit la richesse visuelle de ce film, on comprends un peu que la technologie n’était pas au point. C’est un bon film. Ayant adoré le livre, que je relis régulièrement, j’étais un peu inquiet. Finalement ce n’est pas mal. Si vous ne connaissez pas le livre, c’est même très bien. Le piège, c’est que le livre est relativement court, mais extrèmement riche, du coup, bien qu’il fasse près de deux heures, le film est trop court. Il suit pas à pas les épisodes du livre, en les résumant avec un certain brio, mais forcément en laissant de coté une partie des actions. Les connaisseurs restent sur leur faim, les non connaisseurs risquent d’avoir un peu de mal à comprendre.

Etant donné que le principal reproche est le manque d’approfondissement et que tous les outils sont là, on peut espérer une reprise longue, où à la fois les péripéties de l’histoire soient complétées, les décors exploités au mieux, les stratégies (titre du film!) explicitées. Rien que le livre de base pourrait très facilement donner 4h ou plus et si on exploite tout ce qui suit, les préquelles et les séquelles, Stargate n’a qu’à bien se tenir, piggies à nous :-).