Voir aussi sur le forum:

http://www2.mgcontact.eu/phpBB2/viewtopic.php?f=1&t=30347

Il est donc question d'installer sur ma MG TF d'une caméra de recul et, plus tard, une caméra avant, pour limiter les frottements mauvais pour les boucliers...

On this page... (hide)

  1.   1.  Discussion
  2.   2.  Mise en oeuvre
    1.   2.1  Pose de la caméra
    2.   2.2  Cablage dans le coffre
    3.   2.3  Câblage général
  3.   3.  Vers l'habitacle
  4.   4.  En pratique

1.  Discussion

Il s'agit d'un système:

https://www.aliexpress.com/item/4-3-Inch-Auto-Parking-System-HD-Car-Rearview-Mirror-Monitor-with-170-Degrees-Waterproof-Car/32665989546.html

Pour moins de 30 euros, port compris, on a un système fonctionnel. J'en ai déjà installé plusieurs, ça marche très bien. J'ai pris la caméra de gauche, la plus facile à poser partout.

Je pensais le faire assez facilement car dans le passé c'est la jonction au feu de recul qui était la plus délicate et ici elle est très simple (le contact est directement accessible dans le coffre), mais je viens de voir cet après-midi qu'il n'est pas commode de placer la caméra sur la porte du coffre (c'est très voyant). Du coup il reste le bouclier, dont l'accès n'est pas des plus simple.

La position usuelle est juste au dessus de la plaque d'immatriculation. Sinon, il faudrait mettre la caméra attachée à la plaque, dessous, mais ça la fait résider dans la veine de chaleur du moteur, j'ai peur que ça la fasse vieillir trop vite.

Une MG TF, vue de l'arrière, c'est ça:

(photo prise au hasard dans l'album du forum, ce n'est pas la mienne).

On voit bien sur l'image que le seul endroit à peu près invisible est juste au dessus de la plaque d'immatriculation. Pour fixer la caméra, soit un point de colle (sika11fc) soit deux petits trous et deux vis.

Le problème, alors, est de faire passer les fils vers le coffre.

Je ne trouve pas de photo des feux d'éclairage de la plaque, qui sont la voie évidente pour faire passer les fils.

Voilà le bouclier arrière chez Rimmer bros:

(http://www.rimmerbros.co.uk/Item--i-GRID019012)

On y voit pas les feux d'éclairage, mais vous voyez sûrement ce dont je parle.

Sur le forum, on me propose:

Là c'est carrément la caméra qui est incorporée au support de plaque. Aucun intérêt par rapport à la mienne que je peux bloquer derrière la plaque actuelle (ca vient de m'y faire penser, d'ailleurs). la photo, que tout le monde en profite:

par contre ca confirme qu'il est simple de faire passer les fils juste au-dessus

2.  Mise en oeuvre

Ca m'a demandé environ trois heures de travail, avec beaucoup de tests intermédiaires, sans compter une bonne heure de réflexion.

Il reste deux ou trois détails à régler, mais ce sera pour plus tard.

2.1  Pose de la caméra

Finalement, je n'ai pas pu glisser la fixation de la caméra derrière la plaque d'immatriculation car elle est calée juste contre le bouclier en haut, et elle est collée, pas vissée ni rivetée, donc indémontable. J'ai vissé la cam.

La situation avant montage: on voit les deux éclairages et la plaque:

Une fois enlevé un des éclairages. Il faut passer un tournevis plat et faire levier, ca tient juste avec un ressort.

L'arrière est directement dehors, donc assez rouillé et il faut insister.

2.2  Cablage dans le coffre

Contrairement à ce qui est dit dans un post du forum, le trou de passage des fils d'éclairage est bien trop petit pour laisser passer les prises cinch de la caméra:

Heureusement il y a au fond du coffre un grand passage, comme de l'autre coté:

Il n'y a aucun moyen de cacher la caméra, mais quand on sait pas qu'elle est là, on ne la remarque pas:

Fixée comme ça, on ne peut pas l'incliner assez pour voir un bout du bouclier en bas, il va falloir que j'ajoute une cale d'inclinaison. Voir le bouclier est commode mais pas indispensable, la caméra projette un cadre coloré qui permet d'estimer les distances. Telle que, arrivé au rouge il reste moins de 10 cm d'espace.

Pour le passage du fil, j'ai limé une encoche de la taille du fil, ça évite qu'il soit cisaillé par le boîtier de l'éclairage.

2.3  Câblage général

Pour rappel, la caméra et son écran en état de marche c'est ça:

Impressionnant, non?

En fait, ce n'est pas si compliqué. De la caméra sortent deux fils. Le jaune est celui de la vidéo, le rouge celui de l'alimentation 12V.

Le fil jaune a juste à être relié avec le matériel fourni au fil jaune (ou blanc) de l'écran.

Pour le fil rouge, c'est un peu plus compliqué. Il doit être relié au fil d'alimentation du feu de recul, pour que le système soit alimenté uniquement en marche arrière. Il contient aussi un fil de masse, rouge et noir qui doit être mis à la masse de la voiture (n'importe quelle vis sur la partie métallique de la carrosserie).

Le fil qui fait la longueur de la voiture comporte à la fois un cable vidéo et un cable rouge d'alimentation de l'écran.

Donc, coté caméra il y a trois fils rouges à relier: un vers la caméra, un vers l'écran et un vers le feu de recul.

Le fil jaune (vidéo) de la caméra est trop court pour aller de la caméra à l'intérieur du coffre. J'ai donc pioché dans mon stock un fil vidéo, mais tout ce que j'ai c'est du mâle<->mâle, j'ai donc dû rajouter aussi un "changeur de genre" double femelle. J'ai aussi dû brosser tout ca à la brosse métallique, mon matériel en stock étant très ancien et oxydé. Il est indispensable d'avoir une batterie d'atelier et de tester le système à chaque étape. On branche la batterie entre les fils rouges et le fil de masse, l'écran doit montrer l'image de la caméra.

on voit le changeur de genre (entre jaune et noir en bas). Le voilà en plus gros:

une fois le fonctionnement vérifié, on entoure ca de gaffer isolant (pas d'isolant électrique qui ne tient pas).

Une fois passé dans le bouclier, ça donne ça:

Comme vous pouvez le voir, là ca repose sur l'échappement, pas question de le laisser comme ca. Je l'ai fixé avec un collier rilsan au dessus de la sphère visible en haut de la photo.

Le fil de masse. Il y a un trou fileté dispo.

Après analyse, le fil du feu de recul est le plus à gauche de ce connecteur, j'ai donc fait une prise "propre".

Les trois fils rouge sont reliés par un raccord téléphone.

3.  Vers l'habitacle

On a donc un long fil noir à faire passer vers l'habitacle. Je l'ai fait passer sous le joint du coffre, puis à droite du bocal de LDR, il va jusqu'au passage vers la lunette arrière (gros caoutchouc - il faut soulever la capote).

Dans l'habitacle, on le fait passer sous le joint de portière tout le long de la porte. Le long de la planche de bord, il faut le pousser avec un tournevis entre joint et plastique (c'est facile, le joint est très mou).

La suite n'est pas difficile, mais il vaut mieux ne rien forcer. En effet j'ai choisi ici d'utiliser un écran incorporé a un rétroviseur (il s'accroche au rétro d'origine). Au cas ou ca ne plairait pas, on peut utiliser un écran genre GPS sur le tableau de bord (ou on veut). Ce type d'écran ne coute que 12 euros environ en Chine, pas de raison de se géner. Donc pour l'instant je n'ai coupé aucun fil, pour tester sur quelques jours avant de couper à la bonne longueur (et souder ou sertir).

Vous remarquerez vite que le long du pare brise la garniture n'est pas jointive, on peut y passer ce qu'on veut, et c'est invisible de l'extérieur car le pare brise a un écran noir sur tout son pourtour.

Alors, pour l'instant, c'est pas très joli:

Mais une fois fini ce sera tout à fait invisible.

Il me reste donc à finir cette partie et peut-être retoucher la position de la caméra. Actuellement, je voir de 10 cm derrière la voiture à l'infini.

Un défaut du système "rétroviseur" c'est que quand la luminosité est forte l'image réfléchie masque l'écran. Mais sur ma voiture qui a un écran anti-remous la vue arrière est assez voilée pour que ce défaut soit imperceptible. De plus le rétro a une position "nuit" (un levier) où le reflet est encore moins gênant.

Ce système est idéal pour se garer, tout spécialement dans un parking souterrain où la place est souvent limitée.

Faites quand même attention qu'en marche arrière on cogne souvent... les ailes avant!!

4.  En pratique

Parlons maintenant de l'utilité de la caméra de recul. Voici un exemple (tiré de ma Yaris. En stationnement, chaque trait de la grille correspond environ à 10 cm, ici je peux encore reculer. Je peux venir à 1cm du véhicule qui est derrière - sauf que je risque de ne plus pouvoir partir si un autre fait pareil devant. C'est aussi commode si on se gare arrière contre un passage piéton, il suffit de passer la marche arrière pour vérifier à quelle distance on est du passage.

Maintenant, la MG. Voici la situation de mon garage actuel (box fermé en sous sol):

Il y a de la place autour, mais sans plus, le box étant fermé par des murs on ne bénéficie pas de l'espace du voisin pour bouger.

Voilà ce qui apparaît avec la caméra de recul:

En cours de manoeuvre, on voit ceci, qui au rétro montre qu'on approche dangereusement de la voiture qui est derrière (et on ne voit pas le poteau!). La caméra montre qu'il y a encore de la place.

Par contre, quand la caméra montre ça, il est temps de s'arréter:

Mais alors il est possible de partir en marche avant et de sortir directement: la caméra m'a évité une manoeuvre.

Dernière image pour montrer qu'après ajustement la caméra me montre deux mètres en arrière de la voiture (la ligne qu'on voit est la totalité d'un double mètre), j'ai baissé l'angle de la caméra (et j'ai aussi légèrement baissé la plaque d'immatriculation). En résumé, le système le plus propre est sans doute le support de plaque à caméra incorporé (mais je ne l'avais pas trouvé sur le moment).